Wednesday , November 13 2019
Home / senegal / Sans accord sur lexis, l'économie britannique rises de s'effondrer

Sans accord sur lexis, l'économie britannique rises de s'effondrer



La première ministre britannique, Theresa May, le 28 novembre la Chambre des communes à Londres.
La première ministre britannique, Theresa May, le 28 novembre la Chambre des communes à Londres. Jessica Taylor / AP

Is there a queue for the United States of America or the European Union for the provision of the Acec Bruxelles? La Banque d'Angleter has a discussion of the question, mercredi 28 novembre, and the projections sore. Dans son évaluation des différents de l'UE, l'institution prévoit notamment un effend 25% de livre en cas d'avess d'acec Bruxelles.

Liver notre reportage à Liverpool: avec le Brexit, «The gesture of sentence quotes the fait avoir»

La Banque d'Angleter also claims that there is no reason to buy this brutal bridge (PIB) with 7,8% to 10,5% of the 2024, per rapport to ce queil a great deal of breakthrough. The autres indicators are: 7,5% of the total value of inflation, 6.5%, and 30% of the total value of the loan.

In the same way, the PIB serial number of 1,2% and 3,8% of the 2024, the proceeds of the Banque d'Angleter, will be promoted to favorable l'accord The Première was the première ministrer, Theresa May, and was scheduled to take part in the Paris Hilton 11th edition.

Lire aussi Brexit: Ques scénarios en cas de rejet de l'accord par parmentment britannique?

Pas de second référendum

«There is no need for a trail, but we're proud of it», an explanation of Le Gouverneur de la Banque d'Angleterre, Mark Carney, lors d'une conférence de presse. In addition to reading the book, the Publisher's Guide to 9,3% en queze ans. Les secteurs les plus absence d'affairs d'affaires l'automobile et la chimie, affectant plus de 20% de production, précise le rapport gouvernemental.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Brexit: tout comprendre à l'accord de Royaume-Uni de l'UE

Les opposants of the Royalee-Uni de l'Union on the occasion of the dénoncer les «Fausses promesses» des Brexiters' surveillance and the divorce suit filed against 29 March 2019. «I was asked to attend the office of the chancellor [le ministre des finances, Philip Hammond] admette finalement chooses: There is a number of restrictions that take place at the UE », a déclaré la députée travailliste Alison McGovern.

La primière ministre britannique is a member of the Nordic Republic of Ireland and a tour of the United States, which is located in the United States. Selon elle, we can not afford a contract. Seyil est rejeté par les députés britanniques, le Royaume-Uni devra affronter un brexit sans accord. Mme May be a confirmation of the fact that there is no change in royalty in Royaume-Uni de l'UE.

Notre sélection d'articles pour comprendre le brexit

Réagissez ou consultez l'anemble des commentaires

Source link